Blind Faith

« Blind Faith? Non, ce nom ne me dit rien de particulier. », pensais-je il y a quelques jours. Faisant partie de la « Génération X », il n'est pas surprenant que ma culture musicale soit assez restreinte. Cependant, lorsque je sus que c'était en fait l'un des premiers groupes d'Eric Clapton, il y a eu un déclic. Cet album double est en effet une réédition de l'une des uvres les plus acclamées du célèbre guitariste. L'original a été mis sur le marché à la fin des années soixante, mais cette nouvelle version comporte en plus quelques surprises inédites. L'auditeur accro du mouvement « hippie » se délectera à plusieurs morceaux plus ou moins psychédéliques comme « Do What You Like », « Acoustic Jam » et « Time Winds ». Le tout est bien enveloppé dans un blues solide, signature très personnelle de Clapton. Grâce à l'aide de Steve Winwood, Ginger Baker et Rick Grech, il nous ramène les douces mélodies des guitares acoustiques, bref la musique remplie de l'espoir parfois aveugle de la jeune génération « Peace & Love » (d'où d'ailleurs le nom de Blind Faith). Je vous recommande fortement d'écouter la chanson « Can't Find My Way Home » qui m'a vraiment émue avec sa profondeur mais aussi sa simplicité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*