Karmen Geï

Librement inspiré du roman Carmen de Prosper Mérimée, ce premier long métrage écrit et réalisé par le Sénégalais Joseph Gai Ramaka sera présenté dans le cadre des 18e Journées du Cinéma africain et créole de Vues d'Afrique 2002. Ce drame musical vibrant d'énergie et de sensualité se déroule à l'aube du nouveau millénaire, dans le milieu urbain bigarré d'une ville africaine moderne. Djeïnaba Diop Gaï incarne une Karmen fougueuse, puissante et éprise de liberté, et donne la réplique à Magaye Niang (Lamine Diop, l'officier dont l'amour pour Karmen le conduira à la ruine) et à Stephanie Biddle, forte dans le rôle d'une geolière éprise de Karmen. Exotique, cette Karmen noire a la passion de la Carmen mythique, transposée dans un contexte et dans un milieu africains. Les chansons et la musique sont typiquement africaines (ne vous attendez pas à l'opéra habituel!), et leur beauté transporte le spectateur dans un monde différent. Un film marquant qui saura vous dépayser, une vision bien particulière de Carmen qui vous surprendra et vous fera rêver.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*