Squirrel Nut Zippers

Ayant choisi leur nom d'après une marque ancienne de sucreries aux arachides, les Squirrel Nut Zippers n'essaient pas de faire des hommages aux grands noms de l'histoire de la musique. Leur but n'est pas de se reposer sur leurs lauriers (qu'ils o­nt obtenus notamment grâce à leur album-succès international Hot en 1997). Leur intention n'est pas non plus de se cacher sous une fausse nostalgie qu'on retrouve si souvent chez les artistes contemporains. Quel est donc leur motif si secret? En fait, ils veulent tout simplement s'amuser à fond, faire les fous, inviter les fantômes du passé à reconstruire la fête perpétuelle de ce style des années 20 qu'ils appellent très à propos « Hot Music ». Une chose est sûre : jamais vous ne pourrez vous ennuyer avec cette bande de petits diables. Sans le vouloir, votre corps sera secoué par leurs nouveaux rythmes plus rapides, plus « sexy » (comme les qualifie la chanteuse du groupe), plus excentriques que jamais de leur Swing rénové. Leur carrière fructueuse a débuté en 1995, lors de la sortie de leur premier album The Inevitable. Le plus récent, Bedlam Ballroom, comporte treize chansons qui ne manqueront pas de vous remonter le moral. o­n sent une évolution depuis ces cinq dernières années, mais elle est décidément positive. Pour les amateurs de dessins animés du début du siècle aussi bien que pour les fêtards modernes, les Squirrel Nut Zippers se sont cette fois-ci dépassés.


 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*