Toots Thielemans

À vrai dire, c'est la première fois que j'écoute un album où l'interprète principal est un joueur d'harmonica. Cette compilation m'a donc considérablement surprise, mais aussi enchantée. Il faut dire que Toots Thielmans est considéré comme le maître de cet instrument (qui devient d'ailleurs de plus en plus rare) et il mérite bien ces louanges. L'ensemble de la présente uvre renferme essentiellement du jazz, mais l'harmonica lui donne une atmosphère nouvelle et assez difficile à décrire. Le morceau introducteur de l'album est un extrait de la bande sonore d'une série télévisée. L'instrument de Thielmans donne à cette composition une saveur de mystère, laissant presque l'impression d'être tirée tout droit des « X Files »… À l'opposé, le reste du disque représente un contraste total par rapport à cette ouverture. Il s'agit de quatorze pièces douces et romantiques, renfermant toutefois une certaine nostalgie du bon vieux temps. L'harmonica étant un instrument très beau et paisible, espérons que Toots Thielmans ne soit pas le dernier à nous le faire découvrir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*