Verve Music Group

On répète souvent dans l'histoire du jazz que « Coleman Hawkins a été le père du saxophone ténor ». Même si ces dires sont exacts d'un côté, nous avons de l'autre une question de précision. Certes, l'inventeur belge Adolphe Sax est indiscutablement le vrai père de cet instrument puisque c'est lui qui l'a créé. De plus, Hawkins n'a pas été le premier musicien à utiliser le ténor. Toutefois, il n'en reste pas moins que ce saxophoniste a développé au début des années 1920 un modèle frappant pour son instrument au niveau du jazz et est bientôt devenu le point de référence pour de nombreux musiciens. Même si sa carrière a dépassé largement cinquante ans, certaines caractéristiques dans son jeu restaient constantes : son style d'improvisation agressive ancré dans une connaissance ferme de la théorie musicale et inspiré par un appétit pour de nouveaux défis. La première section de la présente compilation « The Stempede» présente Hawkins en 1926, après que Louis Armstrong ait quitté son groupe (il y a eu de nombreux conflits de jalousie entre les deux membres), plus fort et sûr de lui que jamais. Par la chanson « Picasso », Coleman Hawkins nous illustre ses nombreux talents, mais souligne inconsciemment aussi sa qualité d'avant-gardiste.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*