Shrek – Blu-ray Edition

Peu de réalisateurs de dessins animés américains peuvent s’être vanté d’avoir intéressé grands et petits. À part Tex Avery, Chuck Jones, Hanna & Barbera (Tom & Jerry) et Friz Freleng (la panthère rose), il n’y a pas grand monde. « Shrek », sans innover dans l’art du dessin animé (enfin ! C’est du dessin en 3D quand même), y parvient cependant. Le moteur de ce film est certainement la verve d’Eddie Murphy qui prête sa voix à Donkey, l’âne bavard, froussard mais le meilleur copain du monde. Shrek (voix de Mike Myers) est un ogre laid et puant (Donkey lui recommande de manger des tic tac). Il vit sur un marais bientôt envahi par tous les personnages de contes de fées persécutés par le seigneur Farquaad (voix de John Lithgow). Ils sont tous là : Blanche-Neige et les 7 nains, Les trois petits cochons, Pinocchio, la famille d’ours, le petit chaperon rouge, etc. Shrek est scandalisé. Il tient à sa réclusion où il peut cultiver sa mélancolie d’être seul et laid. Il va se plaindre à, Farquaad qui lui propose un marché : Shrek ira délivrer la princesse Fiona (voix de Cameron Diaz) retenue prisonnière par un dragon, moyennant quoi il aura l’usufruit exclusif de son marais tandis que Farquaad épousera la princesse et deviendra roi. Péripéties, péripéties ! Que de péripéties. J’isolerai le combat de Kung Fu entre Fiona et la bande de Robin des Bois dont les membres o­nt un accent français. Tout finira bien, qu’on se le dise, mais je laisse au spectateur la surprise du final. Sachez seulement que les dragons sont sentimentaux, les ogres aussi et que le temps des obèses et des pas beaux est peut-être venu. Courage, vous autres !

Special Features:

-Digital Copy

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*